LA GENÈSE DU C.B.E. 

La question de l'historique d'une organisation aussi jeune que le C.B.E. présente à la fois des inconvénients majeurs, mais aussi des avantages. Inconvénients majeurs parce que tous les acteurs sont encore vivants, et il est malaisé de relater les faits tels qu'ils se sont passés, si encore on le pouvait car il se pose toujours un problème d'interprétation de ces mêmes faits. Avantages d'autre part parce que les faits sont racontés par les personnes mêmes qui les ont vécus, mais en ignorant malgré tout à dessein l'argument selon lequel on n'est pas le meilleur juge de ce qui nous arrive.

Cet historique du C.B.E. est divisé en deux grandes parties:
• Le C.B.E. avant le Synode de 1969
• Le C.B.E. après le Synode de 1969

Cet historique ne se contentera pas de dresser un inventaire de dates de création des différentes sous-sections de Brazzaville ou des sections de notre Église, mais essaiera autant que faire se peut d'interpréter et de tenter de comprendre et expliquer pourquoi avoir choisi tel chemin plutôt que tel autre.
Le grand problème du C.B.E. a toujours été que ses objectifs ont revêtu un caractère secret, à tel point que les nouveaux qui adhèrent au groupe les ignorent. A la lumière des grands événements qui bouleversent le monde actuel et remettent en cause ce qui autrefois passait pour vérité d'Évangile, il est temps de montrer dans cet historique que le chemin par lequel notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ nous a conduits et nous conduit est celui qui mène au salut, à l'obéissance, au commandement qu'il nous donne dans Matthieu 28 "Allez et faites de toutes les nations mes disciples" et aussi au respect des principes humanitaires mondialement reconnus à savoir, le respect de la personne humaine et de la liberté de conscience, de religion et d'association.