ORIENTATION

Parler de l'orientation du CB.E., c'est parler de la direction qu'il doit prendre et du chemin que ses membres doivent suivre.
Il est donc question de définir la nature du groupe, ses objectifs et ses principes fonctionnels.

NATURE

Par nature du C.B.E. nous entendons sa définition. Elle permet de comprendre son orientation.
Le C.B.E. est un groupe de jeunes qui ont choisi Jésus-Christ comme seul Maître et seul Sauveur. Il fait partie intégrante de la Jeune Église et par conséquent de l'Église Évangélique du Congo.
En toute rigueur, le CB.E. est un groupe de jeunes chrétiens. Cependant, d'autres jeunes en voie de découvrir Christ et de l'accepter sont admis dans le groupe. Mais ceux là doivent faire l'objet d'un encadrement particulier de la part des responsables du groupe.
Le C.B.E. faisant partie intégrante de l'Église Évangélique, ses membres doivent donc vivre leur foi selon la doctrine déclarée par cette Église.


PRINCIPES FONCTIONNELS

Ce sont des lois générales qui régissent le groupe. Ces principes constituent la base de la vie du groupe.
Adhérer au C.B.E., c'est accepter son fonctionnement démocratique, la pratique en son sein de la critique et de l'autocritique, et son organisation unitaire.

1. LE FONCTIONNEMENT DÉMOCRATIQUE
La démocratie peut être définie comme le système de la participation de tous à la décision. Le fonctionnement démocratique est donc l'application de la règle de la majorité lors des élections, des débats, de la prise des décisions, etc. Il s'agit de s'oublier au profit des autres, de respecter l'opinion de l'autre, de se rallier aux autres.
Vivre avec des gens qui ne pensent toujours pas la même chose que soi-même, même s'ils sont dans l'erreur, dans le but de les amener petit à petit sur le droit chemin, tel devrai être notre comportement général. C'est là que se situe notre tâche d'Évangélisation.

2. L'AUTOCRITIQUE ET LA CRITIQUE

2.1. L'autocritique
C'est la reconnaissance de ses propres fautes. L'homme étant par nature pécheur, la confession devant son Dieu et devant sa communauté religieuse est un acte totalement naturel.
D'une manière générale, l'autocritique est une demande de pardon d'un membre ou d'un bureau du groupe qui s'aperçoit s'être trompé. Elle doit être faite avec humilité et sincérité et doit toujours être accueillie favorablement.
Cependant les sanctions ne sont pas à exclure pour un membre ou une structure (bureau par exemple) qui fait son autocritique.
 
2.2. La critique
C'est l'acte par lequel nous aidons notre prochain à reconnaître ses fautes. Elle ne doit pas être une occasion de détruire ou de diminuer notre prochain, mais au contraire, de l'aider à s'amender. C'est pourquoi elle doit être faite avec amour. Aussi faut-il éviter de personnaliser les critiques.

3. LE CARACTÈRE UNITAIRE DU GROUPE
Le C.B.E. est un. Il élit de manière directe ses responsables, aussi bien au niveau de la section que des sous-sections. Celles-ci ne sont que des structures de travail de la section qui ne jouissent que d'une autonomie relative. L'organisation unitaire permet d'homogénéiser l'action du groupe, de rendre plus efficaces ses structures, d'assurer l'échange d'expériences et d'augmenter ses capacités de travail par l'unité de ses membres. 


MÉTHODES DE TRAVAIL ET TYPES DE RÉUNIONS

1. MÉTHODES DE TRAVAIL
Le C.B.E. comprend deux types d'organes: les organes de décision et les organes d'exécution.
Pour permettre un bon fonctionnement du groupe, certaines méthodes de travail qui font force de loi y sont utilisées.
 
1.1. AU NIVEAU DES ORGANES DE DÉCISION

1.1.1. L'Assemblée des Délégués
Pour un groupe dont les membres sont disséminés dans tout le pays et qui a besoin de se concerter, il est nécessaire de se retrouver de temps en temps; d'où l'organisation périodique des camps nationaux.
Il est cependant difficile de prendre des grandes décisions en présence de tous les campeurs qui sont très nombreux.
C'est ainsi qu'une méthode a été adoptée, celle de déléguer le pouvoir de l'Assemblée Générale du C.B.E. a certains merribres qui se concertent et décident à sa place.
Les délégués se réunissent tous les deux ans, avant, pendant ou après les camps en ASSEMBLÉE DES DÉLÉGUÉS. Celle-ci est l'instance suprême du C.B.E.
Toutefois, les délégués peuvent se retrouver en session extraordinaire.
Le choix des membres de l'Assemblée des Délégués se fait par la section sur proposition de chaque sous-section.
Les conditions pour être membre de l'Assemblée des Délégués sont:

- être régulier, participer aux activités et à la vie du groupe, avoir une bonne moralité;
- être imprégné des questions du CB.E., de la Jeunesse, et de l'Église Évangélique du Congo.

Les décisions de l'Assemblée des Délégués se prennent après concertation. Les documents de travail sont préparés par la commission d'organisation selon l'ordre du jour défini par les délégués de sections.
 
1.1.2. Le Conseil de Section
C'est l'organe de décision au niveau consistorial, dans l'optique de l'Assemblée des Délégués. Il met en place le Bureau de la Section, adopte le programme d'activités, le budget et en assure le contrôle.

1.1.3. L'Assemblée Générale de la Sous-Section ou de la Zone d'Activités
L'Assemblée Générale est l'instance de décision à la sous-section et à la Zone d'Activités. Composée de tous les membres de la sous-section ou de la Zone d'Activités, elle se tient pour prendre des grandes décisions ou pour recevoir des informations importantes.
La tenue d'une Assemblée Générale doit se conformer aux procédures et méthodes consignées dans la partie intitulée "Les réunions au C.B.E."

1.1.4. Le Conseil de Discipline
Il est chargé d'examiner les questions de discipline qui se posent au niveau des membres du C.B.E.
Le conseil de discipline se tient aussi bien à la section qu'à la sous-section ou zone d'activités.
Il est présidé par le Coordonnateur de la section, de la sous-section ou de la zone d'activités.

1.1.4.1. Composition
-  Au niveau de la section
•    Le Coordonnateur
•    Le Vice-Coordonnateur
•    Les Présidents des sous-sections et zones d'activités
•    Le conseiller du consistoire auprès du bureau de la section 

- Au niveau de la sous-section ou de la zone d'activités
•    Le Coordonnateur
•    Le Vice-Coordonnateur
•    Les responsables des cellules
•    Le conseiller paroissial auprès du bureau de la sous-section ou de la zone d'activités

1.1.4.2. La Convocation
Le conseil de discipline est convoqué par le Coordonnateur de la section, de la sous-section ou de la zone d'activités. Au niveau de la section, il peut aussi être convoqué à la demande d'un bureau de sous-section ou de zone d'activités sur la base d'un dossier soumis par l'organe auprès du Coordonnateur de la section.
Au niveau de la sous-section ou de la zone d'activités, le conseil de discipline peut être convoqué à la demande des responsables de cellules.

1.1.4.3. Fonctionnement
Le conseil de discipline est convoqué pour prononcer une sanction à la lumière des textes du groupe, après avoir prouvé l'indiscipline du ou des membres concernés.
Les cas d'ordre spirituel peuvent être examinés par le conseil de discipline, mais la sanction est prononcée par le conseil paroissial auquel appartient le membre.
N.B.: Toutefois, les responsables du groupe doivent se référer au règlement intérieur du C.B.E.

1.1.4.4. Des Sanctions
•    Avertissement;
•    Blâme;
•    Suspension des fonctions (pour les responsables);
•    Exclusion temporaire;
•    Exclusion définitive.

1.1.5. Structures de Travail Avant Parfois Droit de Décision
La réunion des responsables délégués des Sections: il arrive que le Secrétariat Général de la Jeunesse ait besoin du C.B.E. pour une concertation par rapport à un problème précis (préparation du camp par exemple) ; dans ce cas, il convoque certaines sections dites pilotes. Celles-ci peuvent déléguer un ou plusieurs membres à cette réunion.
La section pilote: dans l'unicité du C.B.E., on note une diversité de niveaux de développement des différentes sections. Ainsi, on distingue:

Les sections de type 1 qui sont situées dans les grands centres urbains ;
Les sections de type II qui sont situées dans les centres secondaires et les zones rurales.
Les sections de type 1 sont dites sections-pilotes. Elles ont pour mission de soutenir et d'assister les sections de type II environnantes.
Elles bénéficient en fait de certains avantages leur permettant de jouer ce rôle. Il s'agit par exemple de :

- ressources humaines, matérielles et financieres plus importantes;
- la facilité de bénéficier d'un encadrement;
- la facilité de se réunir;
- la stabilité des responsables;
- l'expérience des membres en provenance des autres sections.
Il arrive que le Secrétariat Général prenne des décisions en concertation avec les responsables des sections-pilotes seulement (lieu et date du camp par exemple). 


1.2. AU NIVEAU DES ORGANES D'EXÉCUTION

1.2.1. Le Bureau National
C'est l'organe exécutif au niveau national. Il est chargé de traduire en actes les décisions de l'Assemblée des Délégués devant laquelle il est responsable.

1.2.2. Le Bureau de la Section
C'est le premier organe d'exécution du C.B.E. Les membres du bureau doivent travailler suivant certains principes et méthodes comme:
=> la répartition des tâches: chaque membre a des attributions très précises et doit faire son travail comme il le faut;
=> la complémentarité: se compléter dans l'exécution des tâches;
=> la tenue régulière des réunions afin de programmer et de contrôler les activités.

1.2.3. Les Comités Permanents de Travail
Pour exécuter le programme d'activités adopté par le Conseil de Section, cinq Comités Permanents et spécialisés ont été institués. Leur travail porte respectivement sur:
=> la formation;
=> l'évangélisation;
=> les études et la recherche;
=> le développement économique et social;

=> la promotion de la justice et de la paix.

1.2.4. Le Bureau de la Sous-Section ou de la Zone d'Activités
Il a les mêmes prérogatives que le bureau de la section, mais au niveau paroissial.
 
1.2.5. Les structures de travail chantées de l'exécution
Le colloque des responsables: C'est la réunion de l'ensemble des membres des bureaux de la section et des sous-sections au cours de laquelle on fait le point sur la vie du groupe et surtout de l'exécution du programme d'activités au sein d'un consistoire.

L'Assemblée des responsables de la section : Elle est composée des mêmes personnes que pour le colloque. Une différence se situe au niveau de l'objet de la rencontre. Ici on parle beaucoup plus de questions de politique générale du groupe et de décisions a soumettre au conseil ou à l'Assemblée Générale de la section.
Les commissions et groupes de travail : Pour exécuter le programme d'activités, le bureau a besoin d'une assistance; aussi met-il en place des commissions et des groupes de travail.
Les commissions sont des structures qui doivent réfléchir sur un domaine donné de la vie du groupe (économie, évangélisation, culture ... ). Elles sont également des structures d'exécution.
Les groupes de travail reçoivent une tâche précise contenue dans le programme d'activités (élaboration d'un recueil par exemple).
Les zones : Il y a deux types de zones :

-    La zone d'activités qui est une structure mise en place par la section lorsqu'elle constate qu'un nombre important de membres habitent dans une partie assez éloignée du centre de la paroisse où se tiennent les réunions de la sous-section. La zone d'activités se réunit de préférence dans une annexe. Elle est placée sous la tutelle de la sous-section mais avec une certaine autonomie aux plans de l'édification et des finances;
-    La zone de la section : elle, est tout juste un découpage géographique permettant aux membres des sections de grands centres urbains de se répartir pour mener certaines activités;
-    La cellule de la sous-section: elle répond à la même nature que la zone de la
    section et constitue l'unité de travail de base au C.B.E.


2. LES TYPES DE RÉUNIONS

Une réunion est une assemblée de personnes ayant les mêmes objectifs.
Au C.B.E. il y a deux types de réunions: les réunions de travail et les réunions de prise de décisions.

2.1. Les Réunions de Travail
Les réunions de travail sont des regroupements de personnes ou de sous-groupes autour d'un ordre du jour pour recevoir une ou des informations, faire un travail de conception ou de réflexion, exécuter ou évaluer une ou des tâches.

2.1.1. La Réunion Générale
La réunion générale est une réunion qui regroupe les membres d'une section pour suivre un thème ou recevoir des informations importantes, par exemple à la veille d'un camp ou après une session de l'Assemblée des Délégués du C.B.E.
Son objectif est de réaliser le programme d'activités de la section. La réunion générale comprend: la prière, la méditation, le chant, le thème central (ou point central), la collecte, le débat, les informations.

2.1.2. La Réunion Locale
La réunion locale est l'équivalent de la réunion générale au niveau des sous-sections ou des zones d'activités.
L'objectif est de réaliser le programme d'activités de la sous-section ou de la zone d'activités. Le contenu est le même que celui de la réunion générale.

2.1.3. La Réunion du Bureau
Elle rassemble les membres du bureau d'une section, d'une sous-section ou d'une zone d'activités. Il est recommandé de la tenir une fois par semaine pour éviter l'accumulation de travail qui a pour conséquence la longueur des réunions. Ses objectifs sont: faire le point des activités prévues, préparer les Assemblées Générales, les retraites.

N.B. : Elle peut aussi prendre des décisions. Elle contient la prière, la méditation, le chant, le ou les points (sujets) à débattre.

2.1.4. La Réunion des Commissions ou des Cellules
Les sections, sous-sections ou les zones d'activités étant organisées en commissions et en cellules (pour les deux dernières structures), il est nécessaire que ces commissions se retrouvent régulièrement pour faire le point de leurs activités prévues.
Il est souhaitable que cette réunion se tienne au moins une fois par semaine pour le bon suivi des activités.
Les objectifs d'une réunion de commission ou de cellule sont de réfléchir sur le bon fonctionnement du groupe, préparer les rapports à présenter au Bureau pour la tenue facile des Assemblées Générales.
Son contenu: la prière, la méditation, le chant, le ou les points (sujets, questions) à débattre.

2.1.5. Le Colloque des Responsables
C'est un regroupement des membres des bureaux de sous-sections et de zones d'activités avec le bureau de la section. Le colloque est convoqué par le bureau de la section, en principe.
L'objectif est de suivre la vie des sous-sections et des zones d'activités, de se partager les fardeaux, échanger les expériences, préparer les projets de décision a soumettre au conseil de la section.
Le contenu est: prière, méditation, chant, travail, collecte.

Il est important de noter parmi les réunions de travail, la réunion zonale qu 1 regroupe les sous-sections d'une même zone géographique pour suivre un même thème ( prévu par la section. Elle est l'équivalent de la réunion générale et de la réunion locale au niveau de la zone. Son objectif est de réaliser le programme d'activités de la section. Son contenu est le même que celui de la réunion générale ou de la réunion locale.

2.2. Les Réunions de Prise de Décisions
Les réunions de prise de décisions sont des assises au cours desquelles les participants sont appelés à statuer sur des problèmes qui se posent au groupe. A ces réunions, l'accent est mis sur un échange franc et sincère des points de vue.

2.2.1. Le Conseil de Section
C'est le regroupement des délégués des sous-sections et des zones d'activités avec le bureau de la section, des sous-sections et des zones d'activités. Il est convoqué par le bureau de la section, en principe.
Les objectifs sont : élire le bureau de la section, prendre des décisions qui détenninent la vie de la section.
Le contenu comprend : la prière, le chant, la méditation, l'exposé des points à examiner, la collecte, le débat, la conclusion.

2.2.2. L'Assemblée Générale de la Section
C'est une structure à laquelle le Conseil de Section rend compte et où les membres de la section posent des questions d'éclaircissement et émettent des avis qui ne remettent pas en cause les décisions du conseil. L'Assemblée Générale de la section approuve les Délégués au Conseil de section et à l'Assemblée des Délégués.

2.2.3. L'Assemblée Générale des Sous-Sections
C'est la réunion de tous les membres réguliers de la sous-section ou de la zone d'activités.
Ses objectifs sont r élire le Bureau, adopter les rapports de fin d'année, se prononcer sur toutes les questions qui déterminent la vie de la sous-section ou de la zone d'activités. Son contenu est: Prière, chant, méditation, exposé des faits à examiner, collecte, débats, décisions.

2.2.4. L'Assemblée des Délégués
Elle regroupe les délégués de toutes les sections. Ces délégués proviennent des sous-sections et des zones d'activités. D'autres sont choisis par les bureaux des sections. L'Assemblée des Délégués prend des décisions relatives à la vie du CRE. dans son ensemble.
Ces décisions sont incontestables par les sections C.B.E.
Les objectifs sont: examiner les problèmes qui se posent au CBE dans le but de prendre des décisions responsables; élire le Bureau de Coordination Nationale (BCN.).
Le contenu est Prière, chant, méditation, exposé des points, débats, délibérations, collecte.

N.B. : La session de l'Assemblée des Délégués dure trois (3) à quatre (4) jours, voire plus. Un présidium de trois (3) membres est mis en place.

2.2.5. L'Assemblée des Responsables
C'est une réunion des membres des bureaux de sous-sections, de zones d'activités et de la section. L'Assemblée des Responsables est convoquée en cas d'impossibilité de réunir le Conseil de Section ou l'Assemblée Générale, face à un problème important et très urgent à résoudre.
Dans ce cas, elle décide en lieu et place de ces organes. Elle est souvent élargie aux membres du groupe et autres personnes sollicitées en fonction de leur expérience et de leur position dans l'Église.
L'objectif est de se prononcer sur les problèmes qui se posent au groupe, en toute responsabilité.
Son contenu est : Prière, chant, méditation, exposé du/des problème(s) a examiner, débats, décisions.  

2.2.6. Le Conseil de Discipline
Il ne se tient que si un cas de discipline se pose au niveau du / des membre( s) du groupe. Le Conseil de Discipline se tient aussi bien à la section qu'à la sous-section (ou Zone d'Activités).
L'objectif est de prononcer une/des sanction(s) à la lumière des textes du groupe, après avoir prouvé l'indiscipline du/des membre(s) concernées).
Son contenu comprend : la Prière, l'exhortation, l'exposé des faits reprochés au(x) membre(s), la décision finale.
Si nous avons pu distinguer deux types de réunions : les réunions de travail et les réunions de prise de décisions, nous reconnaissons cependant que la réunion des délégués des bureaux des sections revêt les deux caractères.

Elle se tient en présence du Secrétaire Général de la Jeunesse ou avec le BCN pour préparer les camps et les Assemblées des Délégués.
Elle prend les décisions en rapport avec la tenue de l'Assemblée des Délégués : lieu, date, budget. Son contenu est le même que celui du colloque des Responsables.

Enfin, il est important de faire remarquer la particularité des séances de prières. Elles sont également des réunions préparées à l'avance.
La séance de prière a pour objectifs: l'adoration, la louange, l'intercession (après audition des différents sujets), l'action de grâces, la collecte.
Son contenu est: Chant, méditation, intercession, collecte, informations, etc.