4.4.    QUELQUES TERMES ET EXPRESSIONS COURANTS DANS LES RÉUNIONS DU C.B.E.
L'animateur d'une réunion du C.B.E. doit maîtriser certains termes et expressions nécessaires utilisés assez souvent (surtout aux AG.) : motion, mise au point, vote de confiance, résolutions, recommandations ...

3.1. LA MOTION
C'est une priorité de parole demandée pour faire avancer les travaux d'une réunion, bloqués pour une raison quelconque. La motion peut avoir pour but d'arrêter un climat non satisfaisant dans une réunion. On peut parler de :
-    motion de procédure, lorsque la procédure initialement adoptée n'est pas respectée;
-    motion d'ordre; c'est un rappel à l'ordre.

L'objet d'une motion peut être accepté ou rejeté par le présidium selon les cas.

3.2. LA MISE AU POINT OU LE POINT D'INFORMATION
Si pour un sujet donné, quelqu'un possède des informations pouvant aider ( contredire un intervenant (ce qui dans les deux cas fait avancer les débats), il pe demander la parole pour une mise au point ou un point d'information.

3.3. LE VOTE DE CONFIANCE
Quand un bureau a commis une faute grave et refuse par exemple de faire son autocritique, on ne le démet pas automatiquement. Il faut d'abord procéder à un vote confiance pour voir si c'est la majorité qui le désapprouve. Si le vote est favorable bureau, il est maintenu et ne fait pas son autocritique. Le vote de confiance se fait lorsqu'il y a une contradiction déclarée contre tout ou partie du bureau.

3.4 LES RÉSOLUTIONS
Une résolution est une décision prise par l'assemblée générale et qui doit êt appliquée par tous. La non observation d'une résolution entraîne des sanctions.

3.5. LES RECOMMANDATIONS
Une recommandation est aussi une décision de l'assemblée générale. Ma contrairement à une résolution, elle ne revêt pas un caractère impératif ou obligatoin Cependant elle reste souhaitable pour la bonne marche du groupe.

4. QUELQUES CONSEILS PRATIQUES
* Lorsqu'on a à faire à des bavards : il faut résumer ce qu'ils ont dit pour rendre leur discours compréhensible à tous. Il convient, avant le début d'une réunion de rappeler un certain nombre de principes: la concision, la précision dans les propos.
* Lorsqu'on a à faire à des discrets: c'est-à-dire à des gens réservés, l'animate, doit les attirer dans la discussion, en mettant en valeur ce qu'ils viennent dire (même si ce n'est pas très important) et même en exagérant s'il le faut.
* Lorsqu'on a à faire à des susceptibles (personnes très sensibles dans leur amour-propre) : il faut leur venir en aide et les encourager. Mais, au cours d'un entretien privé, il faut les mettre en garde contre leur susceptibilité.