APTITUDES, ATTITUDES ET COMPORTEMENTS DE L'ANIMATEUR

1. LES QUALITÉS PERSONNELLES (cf. : le responsable) : La lucidité SUl soi-même, sur ses potentialités, ses virtualités.
Il est important que l'animateur se connaisse bien, tant sur le plan physique que sur celui du caractère, des motivations et du savoir technique. Il doit être objectif et avoil une vision réaliste des événements, des comportements et des personnes.

1.1. L'ACCEPTATION DE SOI ET DES AUTRES
L'acceptation inconditionnelle des autres constitue la base de toute action de l'animation. Cependant, l'animateur doit d'abord s'accepter tel qu'il est, tout en essayanl de connaître ses déficiences, ses failles ou ses manquements afin de les combler progressivement.
L'animateur doit être respectueux vis-à-vis des membres du groupe et de leUTI idées. Il doit donc être ouvert aux relations, avoir le sens des rencontres, des contacts el des échanges profonds.

1.2. UNE CAPACITÉ A VIVRE EN COLLECTIVITÉ
Une inaptitude à observer les contraintes inévitables de toute vie communautaire constitue une incompatibilité avec les fonctions d'animateur. Aussi l'animateur doit-il par exemple être disposé à écouter, parce que persuadé que le groupe renferme des richesses qu'il peut exploiter.

1.3. LA FACULTÉ D'ADAPTATION
Le sens de l'adaptation et la plasticité (ne pas être rigide) dans les comportements permettent à l'animateur de répondre à des imprévus et de réajuster constamment ce qui a été projeté ou même programmé.

1.4. LA CRÉATIVITÉ
L'animateur doit faire preuve d'imagination et d'esprit de créativité. Au C.B.E., l'animateur doit être uni à Dieu, dans la prière et la lecture de la Bible; il est un instrument au service de l'Esprit-Saint.