LA VIE PERSONNELLE DU RESPONSABLE

1. LE RESPONSABLE ET LE TEMPS

Il y a un temps pour toute chose sous le soleil" (Ecclésiaste 3 : 1-8)

Le responsable ménage son temps en procédant à un établissement des priorités, il commence par le travaille plus important.

Ses activités quotidiennes sont programmées dans un agenda qui fixe la date l'heure et le lieu où se fera chaque chose. Les collaborateurs ou personnes à rencontrer peuvent aussi y être mentionnés.

La répartition des tâches entre collaborateurs, ainsi que le classement dei documents importants dans les chronos feront gagner du temps au responsable qui n'aUll plus qu'à superviser le travail.

Il est bon pour un responsable de ne pas renvoyer à demain ce qu'il peut fain aujourd'hui, car demain ne lui appartient pas. Le responsable sait créer le temps chaqtï jour, pour apprendre quelque chose de plus qui contribue ci sa formation de conducteU! d'hommes. Il évitera des discussions byzantines, oiseuses (2Timothée 2: 23).

Le responsable doit prévoir un temps pour la prière quotidienne.

Il respectera le temps des loisirs qui est aussi important que celui du repos poU! se refaire.

De plus, il est souhaitable de quitter à temps certaines responsabilités avant que celles-ci ne vous quittent.
 
2. LE RESPONSABLE ET LA FAMILLE
Dans tous les domaines de la vie, le responsable cherche avant tout la seigneurie de Jésus-Christ. Ainsi, il ne fait pas naître un conflit entre le temps consacré au travail dit "du Seigneur" et le temps consacré à la vie en famille.
Tout travail est accompli comme envers le Seigneur et, en tant que tel, il est le travail du Seigneur.
Le responsable reste donc le modèle aussi bien dans son groupe d'appartenance que dans sa famille "car si quelqu'un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra-t-il soin de l'Église de Dieu"? (1 Timothée 3 : 5).

Il est bon que le responsable ait des moments de prière en famille. De même il traitera convenablement son conjoint (Ephésiens 5 : 25), ses enfants (Ephésiens 6 : 4) et ses serviteurs (Ephésiens 6 : 9).
En définitive, le responsable est celui qui a reçu un appel particulier de Dieu pour oeuvrer avec Lui dans la vérité. Les dons d'un responsable peuvent être latents ou manifestes, peu importe, l'essentiel est de savoir que Dieu n'appelle jamais à un ministère sans qualifier pour ce ministère celui qui y est appelé. "Puisque nous avons des dons différents selon la grâce qui nous est accordée." (Romains 12 : 6), il faut que chacun s'applique dans les dons reçus de Dieu. L'exercice d'une responsabilité nous entraîne dans un chemin qui n'est pas nôtre (Jérémie 10 : 23). Pour tout responsable qui veut
    accomplir la     .
volonté de Dieu dans sa vie quotidienne, Jésus-Christ est le modèle parfait. Voilà pourquoi le responsable doit être un imitateur de Jésus-Christ et un ouvrier avec Dieu.