1.2. L'ANIMATION DIRECTE ACTIVE

1.2.1. Le "panel-discussion"
1.2.1.1. Description
Le mot anglais "panel" se traduit en français par "jury" ou "commission". dit petit groupe de personnes (6 ou 7 au plus) supposées compétentes et/ou représentative s'entretiennent sur un sujet donné devant un grand groupe dont les membres peuvent s'exprimer par messages écrits.

1.2.1.2. Utilisation pédagogique
-    Étudier un sujet au moyen d'une confrontation entre experu praticiens, représentants divers.
-    Organiser un réseau de communication entre le groupe d'experts et son auditoire, en favorisant ainsi l'implication de chacun et le débat sur tous les aspects du problème.

1.2.1.3. Déroulement
La première phase de la séance peut être constituée par la quête de questions écrites et anonymes et la deuxième par une discussion généralisée, sous la conduite de l'animateur.
Les messages écrits sont d'abord classés (grâce à une synthèse rapide du contenu) avant d'être transmis aux membres du panel aux moments opportuns pour ne pas gêner la discussion, par l'animateur.

A la fin de chaque point ou de toute la discussion, l'animateur fait une synthèse.

1.2.2. Le Philps 6x6
1.2.2.1. Description
Cette technique (qui porte le nom de son inventeur) consiste à fractionner un grand groupe en petits groupes (6 personnes) pour permettre des échanges pendant un temps assez bref (6 mn).

1.2.2.2. Utilsation pédagogique
1.    Animer un grand groupe en favorisant les échanges entre participants.
2.    Aborder les différents aspects d'une question en un temps limité, à partir d'échanges spontanés en sous-groupes.
3.    Recueillir les idées, Opinions, préoccupations, préjugés ... spontanés d'un groupe en un temps limité.

1.2.2.3. Déroulement
L'animateur expose le problème, le thème à étudier ou le cas à analyser, organise le fractionnement en petits groupes, veille à la nomination d'un rapporteur par sous¬groupe et au respect du temps prévu.
 
Chaque phase en sous-groupe est suivie d'une séance plénière durant laquelle rapporteurs exposent les réflexions de leur groupe.

L'animateur assure le secrétariat et prend l'initiative de la phase suivante en sous groupes.

L'exercice peut durer le temps nécessaire à l'exploration du thème, mais le temps d'échanges en sous-groupes doit rester court pour éviter l'éclatement du grand groupe.

1.2.3. Le travail en sous-groupes de discussion

1.2.3.1. Description

Le grand groupe est réparti en petits groupes d'une dizaine de membres qui ont élaborer ensemble un rapport sur le problème, objet du débat pendant Ih à Ih30mn.

1.2.3.2. Utilisation pédagogique

Pour favoriser l'expression, la confrontation est indispensable pour l'entraînemer à l'écoute.

1.2.3.3. Déroulement

Le petit groupe s'organise à son gré (il est cependant bon de prévoir un régulateï qui, dans chaque petit groupe, stimule et organise la production des participants).

Les groupes se répartissent dans l'espace disponible en s'efforçant de ne pas gêner les uns les autres.

L'animateur, après cette phase, organise la plénière. Chaque petit groupe fait sa rapport. A la fin, l'animateur fait le dernier exposé de synthèse.

(C'est cette dernière technique que nous utilisons souvent).