2. LE RAPPORT
Toute activité d'une administration se termine par un rapport.
Le rapport est une synthèse qui présente le déroulement et l'appréciation d'une activité pendant une période donnée (en l'occurrence un mandat). A la différence du P.V et du C.R. où le rédacteur ne donne pas un point de vue personnel ou un jugement de valeur, le rapport porte l'avis du rédacteur sur les aspects des activités menées. Le rédacteur peut même aussi proposer des orientations pour la période à venir.

On présente d'habitude au C.B.E. quatre types de rapport :
•    le rapport moral fait par le Coordonnateur ;
•    le rapport des activités présenté par le Secrétaire Général;
•    le rapport financier présenté par le Trésorier Général ;
•    le rapport sur le matériel présenté par le Trésorier Général Adjoint.

2.1. LE RAPPORT MORAL
Le rapport moral a pour but de faire le point sur l'itinéraire spirituel du groupe pendant l'année écoulée. Il doit:

•    résumer l'état spirituel du groupe à la veille des élections;
•    dégager et rappeler les objectifs spirituels du thème choisi en début d'année;
•    faire le point sur toutes les activités spirituelles du groupe (études bibliques, séances de prière, etc.) ;
•    analyser l'impact des activités menées et dégager les leçons à tirer pour le groupe;
•    analyser les cas spirituels et moraux enregistrés Par le groupe durant 1 mandat qui s'achève, montrer les solutions qui ont été préconisées en tirer les leçons pour l'avenir.
•    proposer des orientations ou des directives pour le prochain mandat.

2.2. LE RAPPORT D'ACTIVITÉS
Le rapport d'activités a pour but de faire le point sur l'ensemble des activite menées par le groupe (pas de détails pour les aspects financiers). Il fait une analyse de activités et en tire les leçons qui s'imposent pour l'avenir.
Le rapport d'activités doit:
•    faire un rappel de toutes les activités telles qu'elles ont été prévues;
•    passer en revue les différentes activités en appréciant la fréquence, participation quantitative et qualitative, l'impact sur les membres d groupe et éventuellement sur le monde extérieur ;
•    faire le point sur les statistiques du groupe (effectifs en hausse ou e baisse? pourquoi ? etc.).

2.3. LE RAPPORT FINANCIER
Le rapport financier fait le point sur les entrées et les sorties de la caisse ( présente toutes les améliorations intervenues en cours de mandat au niveau de la gestion des fonds. Les difficultés et les lacunes ne devront pas être omises.

Ce rapport doit:
•    faire le point sur l'état de la caisse en début de mandat et rappeler le ressources déjà existantes ;
•    faire un rappel sur le budget voté en début de période;
•    présenter l'exécution du budget (recettes, dépenses, balances) ;
•    signaler les nouvelles sources encours de mandat et dans les méthodes intervenues éventuellement, les nouveautés survenues gestion;

•    proposer SI possible un budget pour l'année prochaine.

2.4. LE RAPPORT SUR LE MATÉRIEL
Le rapport sur le matériel fait le point sur la gestion du matériel du groupe.

Le rapport du matériel doit:
•    faire le point sur le matériel trouvé en début de mandat;
•    rappeler les nouvelles acquisitions programmées dans le budget;
•    signaler toutes les nouvelles acquisitions ainsi que les sources ou la manière dont elles ont été faites, en précisant l'apport du groupe ;
•    montrer également si toutes les acquisitions programmées ont été obtenues, sinon dire pourquoi ;
•    inventorier le matériel hors d'usage ou qui nécessite des réparations;
•    faire des propositions sur les acquisitions prioritaires au cours du mandat suivant.

Remarques : Tout rapport doit être présenté en Assemblée Générale (AG.), discuté et adopté. Il peut se présenter trois possibilités:

•    ou le rapport est adopté par l'AG. sans modification aucune (ce qui est fort rare) ;
•    ou il est adopté après quelques modifications. Dans ce cas le rédacteur doit refaire son rapport en intégrant les remarques de l'AG. C'est ce rapport amendé qui figurera dans les archives et qui sera      distribué aux membres;

•   ou alors le rapport est rejeté par l'A G. qui estime qu'il n'est pas conforme au déroulement des activités. Une mauvaise présentation peut aussi être un motif de rejet. Dans ce cas, le rédacteur de reprendre entièrement son rapport suivant les indications reçues aura à le représenter à l'Assemblée Générale.

-    Pour permettre à l'AG. d'apprécier correctement un rapport, il est nécessaire de le distribuer à tous les membres de l'AG. au moins une semaine avant son examen.

-    L'adoption du rapport financier tiendra compte de l'avis éventuel des réviseur

N.B.: Si le rapport est présenté par un bureau, celui-ci, du fait de la collégialité, en est donc le rédacteur