RÉDACTION ADMINISTRATIVE ET ARCHIVES

1. RÉDACTION ADMINISTRATIVE

1.1. EXIGENCES DE LA RÉDACTION ADMINISTRATIVE
La rédaction administrative ne diffère de la rédaction en général que par l'empli des expressions, formules et règles de présentation particulières.
Pour rédiger correctement les documents administratifs, il faut donc acquérir ru bonne habitude d'exprimer sa pensée par écrit, de développer ou de résumer celle ru autres, de retracer un événement, d'analyser une situation, de transmettre un message.
Pour s'exprimer, il est indispensable d'avoir une connaissance suffisante de langue que l'on emploie.

La rédaction suppose :
•    qu'on ait quelque chose à dire;
•    qu'on sache l'exprimer clairement dans un ordre logique; cela impliq cinq opérations :

- connaître, reconnaître, comprendre;

- rassembler les éléments, faits, idées;

- mettre en ordre, établir un plan;
- rédiger;
- relire et corriger.

1.2. QUALITÉS D'UN DOCUMENT ADMINISTRATIF
Les principales qualités que l'on peut dégager de la lecture des documents administratifs sont les suivantes :

•    la dignité,
•    la courtoisie,
•    le respect de la hiérarchie,
•    la prudence,
•    le sens des responsabilités,
•    la précision,
•    l'objectivité,
•    l'exactitude,
•    la clarté et la concision,
•    l'efficacité,
•    l'homogénéité du style.

Tout document administratif doit être dactylographié en trois exemplaires au moins.