CBELOGO OFFICIALBien-aimés frères et soeurs CBEistes du Congo et des diasporas !
Nous voici dans une nouvelle année, l’année 2015, non pas par habitude, mais à cause de la pure grâce de Dieu notre Père, qui nous témoigne son amour en Jésus-Christ son Fils, notre Seigneur et notre Sauveur.

Au cours de l’année 2015 qui commence, notre église, l’Eglise Evangélique du Congo, nous invite à revisiter les racines qui fondent l’unité des chrétiens dans le corps du Christ, et à pratiquer avec un zèle toujours renouvelé, l’amour du prochain, en qui, Dieu demeure aussi. En effet, il est écrit : « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous? » (1 Corinthiens 3 :16). 

 

Si chaque donc CBEiste s’applique à lui-même cette parole, l’Eglise nous invite à l’appliquer aussi à notre prochain, celui-là qui a le témoignage de Jésus-Christ, notre Seul Seigneur et Sauveur. Pour cela, il nous faut alors bien intérioriser l’esprit et la lettre du verset biblique de l’année 2015, à savoir : « Il n'y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout et en tous ». (Colossiens 3 : 11). Cela fait, nous croyons alors que, aussi vrai que notre Dieu est fidèle et juste, alors de tout notre coeur nous croyons que, dans notre unité, l'Éternel nous enverra la bénédiction, La vie, pour l'éternité. » (Psaumes 133 : 1-3).

Pour concrétiser notre unité, dans la diversité, il nous faut individuellement et collectivement, procéder à :
? L’apprentissage des éléments culturels divergents de notre prochain, afin de mieux le cerner, le comprendre et l’aimer en connaissance de cause ;
? La création ou le renforcement des cellules de prières, ces petites communautés où l’on trouve les occasions de mieux se connaître et s’entraider. En effet, moins l’on se connaît, plus il est difficile de s’aimer d’un coeur sincère.

Bien-aimés frères et soeurs CBEistes du Congo et des diasporas !
Notre groupe, le CBE a pour but, de former ses membres sur les triples plans spirituel, intellectuel et social afin que chacun soit apte à servir Dieu, Son Eglise, la Nation, la Société et l’Humanité ; chacun avec ses dons et compétences particulières, reçus de la part de l’Eternel.

C’est dans ce cadre que nous avons procédé à la relance de la formation systématique dont le niveau 4, qui concerne les formateurs, vient d’être réalisée du 24 au 28 décembre 2014 à Brazzaville. C’est ici pour moi l’occasion de rappeler à tous, l’importance que revêt cette formation, en vue de résorber les maux qui minent notre épanouissement individuel et collectif. Que chacun y mette alors du sien pour sa poursuite.

Notre devoir est de soutenir par tous les moyens disponibles la poursuite de la formation systématique, afin de renforcer les forces de notre groupe, d’une part, et d’en réduire les faibles, d’autre part. Et c’est par le biais de cette formation que nous souhaitons, l’émergence des CBEistes responsables, capables d’expliquer ce qu’ils font du groupe, de montrer l’exemple et d’être des modèles de stabilité, de sagesse et de maîtrise de soi, en vue de créer des conditions qui seront les facteurs de croissance numérique et qualitative du groupe en particulier, et de l’église en général.

MESSAGE DU LEADER NATIONAL DU C.B.E AUX CBÉISTES,
A L’OCCASION DE LA NOUVELLE ANNÉE 2015

Chers frères et soeurs CBEistes !
Pour l’année 2015, voici les défis qui nous attendent et qu’il nous faille relever, non pas avec notre propre sagesse, ni notre force, mais uniquement avec la force et la sagesse de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, le Maître de la moisson. Que chacun s’engage à jouer son rôle, pour :

? Matérialiser le caractère unitaire du CBE, dans les opérations de pilotage en particulier, et de la dynamique du groupe, en général ;
? Réaliser une grande mobilisation des CBEistes pour achever le processus d’achat des terrains de Dolisie au moyens des collectes spéciales des sections, le Take-It et la quête achat terrain 2013-2014-2015. ;
? Le lancement des travaux de sécurisation des terrains de Dolisie (acquisition du titre foncier, implantation des barrières de protection et de délimitation des terrains, etc.)
Quant à nous Bureau National, en tant que structure de coordination, nous allons nous appliquer à
? Faire le point des préparatifs du camp Cinquantenaire du CBE qui aura lieu en 2016 ;
? La mise en place des mesures correctives relatives au point précédent. Travail que nous allons aborder au cours de l’Assemblée des Délégués de "Madingou 2015" ;
? Boucler les différentes quêtes et collectes relatives à l’achat terrain, à la construction du siège du Bureau National : il s’agit d’amener chaque CBEiste à être à jour concernant l’opération Take’It, la quête achat terrain 2013-2014-2015 et la collecte spéciale que devront organiser toutes les sections ;
? L’obtention des titres fonciers des domaines du CBE ;
? Lancer la campagne des inscriptions sur la liste du camp national 50ième anniversaire du C.B.E. ;
? Elaborer et exécuter des actions de relance des sections en léthargie (Madouma, Mayoko,Kindamba, Musana, Gamboma, Owando,Ouesso, etc.) ;
? Conclure l’action du recensement des sections CBE de l’Etranger ;
? Insérer les CBEistes des diasporas dans les différentes commissions de la grande Commission d’Organisation du 50tenaire du CBE ;
? Réunir les conditions pour lancer le concours de création de l’hymne du cinquantenaire du C.B.E.

Bien-aimés dans le Seigneur !
La Commission d’organisation du cinquantenaire du CBE reste ouverte aux suggestions et apports des uns et des autres. Dans le même ordre, les jeûnes, les prières, les divers dons qui sont nécessaires à l’avancement de l’oeuvre du Seigneur sont les bienvenus. Nous invitons donc chaque CBEiste, à se mettre résolument en prière, pour soumettre à Dieu notre Père, toutes nos pensées, nos actions, nos réactions, nos peurs et nos inquiétudes, pour la réalisation des différentes actions prévues pour les terrains du CBE, le siège du BN, le cinquantenaire du CBE, l’état de santé et la protection divine de chaque CBEiste où qu’il soit.

En juillet de cette année 2015, dans le cadre des préparatifs du cinquantenaire du CBE, il est prévu, la retraite de tous les serviteurs CBEistes à NGouédi.
Prions tous pour sa bonne tenue ; Que l’Eternel notre Dieu rende disponible ce moment, pour sa gloire et son honneur.
A tous les élèves et étudiants CBEistes, je souhaite plein succès dans vos études ;
A tous les travailleurs de quelque nature qui soit, je souhaite réussite et prospérité dans votre ouvrage ;
A tous les sans-emplois je souhaite dignité et courage ; et que notre Dieu ouvre pour chacun de vous, un porte pour vous délivrer du chômage et de ses conséquences ;
A tous les célibataires, que Dieu vous donne de rencontrer et de vous unir avec l’élu de votre coeur ;
A toutes et à tous, je souhaite une bonne et heureuse année 2015.


« C.B.E ! Dieu le veut. CBEiste ! Tiens bon. »

R. Armel BIANTSOUMBA,