1. ÉLÉMENTS SUR L'HISTORIQUE DE L'EEC

1. LES MISSIONNAIRES
La Svenska Missions fôrbundet (S.M.F.) ou Mission Évangélique Suédoise est née en 1878 d'un Réveil spirituel qui a éclaté vers 1840 au sein de l'Eglise luthérienne de Suède, Église d'État, trop rigide pour contenir ce réveil.
Le premier missionnaire de la S.M.F., C.J.ENGV ALL, est envoyé au Congo Belge en 1881. Il travaille dans le champ missionnaire de Livingstone Inland Mission (L.I.M.) qui est une mission d'origine anglaise établie au Congo-Belge depuis 1878. Et ce n'est qu'en 1886 que la S.M.F. commence son propre travail missionnaire dans ce pays, après que la L.I.M. ait renoncé à sa mission devenue trop onéreuse. 

Vingt-cinq ans plus tard, la demande renouvelée de la S.M.F. auprès des autorités françaises de commencer un nouveau champ missionnaire au Moyen-Congo (colonie française), est agréée. LHAMMAR chargé d'y construire une première station arrive au village de MBEMBE (MANGA) où il est reçu par MATOUBA, chef de tribu, en Janvier 1909. Il prend donc possession du terrain où est construite la station de Madzia.
Pour la S.M.F., toute l'oeuvre missionnaire devait obéir au plan N.WESTLIND conçu en 1884. Ce plan vise la formation des "membres autonomes dans des paroisses autonomes, un peuple indépendant dans un pays indépendant.". C'est ainsi que douze stations missionnaires ont été construites dans le Bas-Congo. A la fondation de la station de Madzia (1909), succède celle de Musana (Boko) en 1910, Brazzaville (1911), Kolo (Mouyondzi) en 1916, Indo (Sibiti) en 1918, Loubetsi (Kibangou) en 1922, Mansimou (Brazzaville) en 1926, Madouma (Mossendjo) en 1929, Ngouédi (Madingou) en 1931, Pointe-Noire (1933), Zanaga (1937), Dolisie (1939).

D'autre part, dans le Nord-Congo, la Mission Baptiste Suédoise s'est installée à Ouesso en 1921. La Mission Évangélique Norvégienne quant à elle a fondé les stations de Mpouya (1947), Gamboma (1948), Owando (1948), Inkouele (1949), Ewo (1961) et le champ d'évangélisation de Djambala en 1957. L'action,de l'É~lise des Amis Libres de Norvège, de l'Eglise Evangélique du Danemark et de l'Eglise Evangélique de Finlande est beaucoup plus récente, mais conforme au plan général d'évangélisation.
 
De fait, le plan N. WESTLIND propose comme tâche fondamentale pour la Mission évangélique, "la communication des vérités chrétiennes par le dialogue, la prédication ou l'enseignement méthodique".
Alors la S.M.F. adopte comme méthodes d'évangélisation:

•    l'enseignement général avec des missionnaires comme C.PALMKVIST, PA. WESTLIND, S.MALMQUIST ;
•    l'enseignement théologique dispensé par 1. SODERGREN, S.MALMQUIST, E. ANDERSSON ;
•    l'enseignement professionnel comportant des sections de menuiserie, mécanique, maçonnerie ... ;
•    l'évangélisation directe, pour prêcher la Bonne Nouvelle aux populations particulièrement non chrétiennes.
C'est sans doute le moment de dire si les objectifs principaux poursuivis par la S.M.F. au Moyen-Congo ont été atteints.