GESTION DES BIENS MATÉRIELS

1. QUELS BIENS CONSIDÉRER
Dans une entreprise sont considérés comme biens : les marchandises, matières premières, les matières consommables, les produits et travaux en cours, emballages commerciaux, etc.
En ce qui concerne l'Église ou particulièrement notre groupe, entrent dans catégorie des biens :

1.1. LES BIENS IMMOBILIERS:
bâtiments, terrains, ouvrages d'art ou monuments historiques.

1.2. LES BIENS MOBILIERS:
meubles (bancs, armoires, chaises, etc.), mobiliers de logement, outill archives et documentation, matériel technique, appareils divers. Bref, tout meuble d'une durée de vie de plus d'un an entre dans cette catégorie.

1.3. LE MATÉRIEL DE BUREAU:
Machine à écrire, calculatrice, ronéo ...
 
1.4. LE MATÉRIEL DE CUISINE:
Marmites, assiettes, cuvettes, etc.

1.5. LES BIENS DE CONSOMMATION COURANTE:
Tout matériel dont la durée de vie n'excède pas un an (fournitures de bureau ... ). A cela, il faut ajouter, le cas échéant, le matériel roulant. Tous ces éléments constituent le patrimoine matériel du groupe.

2. NOTIONS A RETENIR
Naissance d'un bien un bien prend naissance à partir de la date de son acquisition.
Disparition d'un bien: un bien disparaît par:
•    la vente,
•    la transformation,
•    la perte ou le vol,
•    la réforme.
Du point de vue comptable, chaque bien a une valeur d'acquisition. Cette valeur se dégrade au fur et à mesure de son utilisation. Au bout d'un certain temps, ce bien ne représente plus aucune valeur comptable. On dit qu'il est amorti.
Du point de vue administratif, le bien amorti ne sort pas automatiquement du patrimoine bien qu'au plan comptable il ne représente plus rien (valeur zéro).

3. INVENTAIRE DES BIENS
Le gestionnaire doit connaître tout le matériel appartenant au groupe. Il doit, par conséquent, procéder à l'inventaire des biens au moins une fois par an. L'inventaire est le recensement exhaustif physique des biens.
 
Il a lieu:
•    à chaque changement d'exercice ;
•    à des périodes déterminées à l'initiative du bureau, du Conseil section ou de l'Assemblée Générale;
•    sur demande expresse àe l'autorité stpérieure.

L'inventaire permet de :
•    vérifier l'état qualitatif et quantitatif des biens ;
•    proposer la réparation, la réforme ou le renouvellement d'un matérief
•    constater les écarts en plus ou en moins et en donner la justification.
Pour mener à bien son inventaire, le gestionnaire des biens du groupe devra tel un registre où seront mentionnés la date d'acquisition du matériel, les références et coût de ce dernier.